Au rucher en avril

Le mois d'avril c'est comme le mois de mars, c'est-à-dire qu'on est à un mois charnière qui est important pour le réveil des colonies et le bon déroulement de la saison apicole. L'hiver s'éloigne peu à peu, les nuits sont encore froides mais les journées il fait meilleure.

Avril c'est le mois où le gros travail commence, visite de printemps, surveillance de l'essaimage, élevage des reines. Un moment charnière dans l’année. Tout le reste de la saison en dépendra. Pour le mois de mars on avait vu : Les ouvertures de printemps, les divisions des essaims et selon les années c'est la même chose au mois d'avril.

En une seule nuit, toutes les fleurs des fruitiers peuvent griller à cause du gel. La chaleur et la longueur de l'ensoleillement de la journée ne doivent pas nous conduire à un excès d'optimisme car quelques jours successifs de pluie ruinent les floraisons donc prudence. Variable et changeant, avril peut être un super mois pour les abeilles avec des floraisons qui se prolongent, ou à l'inverse décevant avec des pluies qui tuent rapidement les floraisons. Progressivement, les abeilles d'hiver auront été remplacées par celles qui assureront le développement de la colonie et de la récolte. 

Lire la suite de Au rucher en avril