En août au rucher

  • Article Actuellement 3.60/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 3.6/5 (5 votes enregistrés)

Arrivé au mois d'août,  normalement l'activité au sein de la ruche va en descendant. La récolte est faite et dans certains cas on pourra remettre les hausses une dernière fois pour récupérer les dernières miélés qui pourraient se présenter en fonction des fleurs présentes dans le secteur.

Au cas où il n'y aurait pas suffisamment de fleurs présentes dans le secteur et qu'on décide de ne pas faire de récolte supplémentaire en août cela peut être intéressant car cela permet aux abeilles de reconstituer en partie leur réserve de miel surtout au niveau du corps de ruche. (à voir en fonction de ce qu'il reste en fleurs à butiner) Le mois d'août peut en fait servir à  reconstituer en partie les stocks de miel dans le corps de ruche pour bien préparer l'hiver.

 

Lire la suite de En août au rucher

Juillet dans la ruche

  • Article Actuellement 3.00/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 3.0/5 (2 votes enregistrés)

On est au mois de juillet et les fortes chaleurs sont présentes donc il va y avoir de moins en moins de nectar à cause de la température très sèche. Les abeilles auront de plus en plus de mal à trouver du nectar pour les stocks du corps de ruche. C'est vraiment une période de disette pour la colonie.

On peut aussi et surtout constater la raréfaction de l'eau, c'est un mois très sec et tous les points d'eau vulnérables s'assèchent ce qui fait que les abeilles peuvent être amenées à faire beaucoup de kilomètres pour aller chercher ce bien précieux à la colonie donc il ne faut pas oublier de leur mettre à disposition un point d'eau à proximité qu'il faudra régulièrement alimenter.

Au mois de juillet on voit la ponte de la reine s'affaiblir et une diminution réelle de celle-ci. Elle passe de 2500 œufs par jour à 1500 voir moins fin juillet. Il faut aussi ne pas oublier de faire attention au blocage de ponte et au potentiel essaimage qu'il pourrait y avoir au mois de juillet.

Lire la suite de Juillet dans la ruche

Juin au rucher

  • Article Actuellement 4.50/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 4.5/5 (2 votes enregistrés)

Au mois de juin on fait l'observation des ruches. C'est aussi le mois où toutes les grandes miellées de printemps sont terminées et à ce moment, la reine bat des records de pontes, elle n'aura jamais pondu autant d'oeufs qu'au cours du mois de juin.

Sous l'effet de la diminution du nectar elle va commencer à diminuer sa ponte jusqu'à l'automne période à laquelle elle arrêtera de pondre.
Elle reprendra sa ponte à la fin de l'hiver. Attention au mois de juin car les abeilles continue de stocker et l'erreur serait de ne pas surveiller. En juin c'est aussi le moment d'effectuer une récolte partielle du miel de printemps, différent du miel d'été qui lui sera plutôt récolté fin juillet ou début août. Ne prélevez dans les hausses que les cadres pleins et operculés. Les cadres avec des alvéoles non operculées contiennent du miel mais avec un taux d'humidité encore trop élevé, il sera récolté plus tard.

Lire la suite de Juin au rucher

En mai au rucher

  • Article Actuellement 3.75/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 3.8/5 (4 votes enregistrés)

Le mois de mai est celui de l'essaimage et le principal objectif sera de lutter contre. Les fleurs sont grandes ouvertes et pour l'apiculteur l'espoir d'une récolte exceptionnelle avec des colonies bien développées.

Le beau temps est là et c’est la période des grandes miellées. Sur les colonies les plus fortes les hausses ont été posé. Les derniers arbres fruitiers sont eux aussi en fleurs. Si ce n'est pas déjà fait c'est le moment de poser les hausses et de surveiller régulièrement le remplissage de ces hausses.

Quoi faire en mai ? Il faut savoir qu'entre avril et mais les activités sont un peu répétitives au rucher : surveillance de l'essaimage, pose des hausses... Au mois de mai le printemps est installé et les colonies parfaitement développées. La nature est belle, généreuse et offre aux abeilles tout ce dont elles ont besoin.

Lire la suite de En mai au rucher

Au rucher en avril

  • Article Actuellement 3.67/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

 Note : 3.7/5 (3 votes enregistrés)

Le mois d'avril c'est comme le mois de mars, c'est-à-dire qu'on est à un mois charnière qui est important pour le réveil des colonies et le bon déroulement de la saison apicole. L'hiver s'éloigne peu à peu, les nuits sont encore froides mais les journées il fait meilleure.

Avril c'est le mois où le gros travail commence, visite de printemps, surveillance de l'essaimage, élevage des reines. Un moment charnière dans l’année. Tout le reste de la saison en dépendra. Pour le mois de mars on avait vu : Les ouvertures de printemps, les divisions des essaims et selon les années c'est la même chose au mois d'avril.

En une seule nuit, toutes les fleurs des fruitiers peuvent griller à cause du gel. La chaleur et la longueur de l'ensoleillement de la journée ne doivent pas nous conduire à un excès d'optimisme car quelques jours successifs de pluie ruinent les floraisons donc prudence. Variable et changeant, avril peut être un super mois pour les abeilles avec des floraisons qui se prolongent, ou à l'inverse décevant avec des pluies qui tuent rapidement les floraisons. Progressivement, les abeilles d'hiver auront été remplacées par celles qui assureront le développement de la colonie et de la récolte. 

Lire la suite de Au rucher en avril